Plus personnellement…

 

Je commence en 1994 le théâtre à Lyon avec Bernard Bauguil, obtiens un DEUG en Art du Spectacle à l'Université Paris 8 St Denis section Théâtre puis j’entre à l'École Marcel Marceau où je découvre le mime corporel. La technique d'Etienne Decroux devient très vite pour moi un premier outil chorégraphique. Acrobate, je suis la formation professionnelle à l'école de cirque Le Lido à Toulouse et suis en parallèle les cours de danse contemporaine au centre de danse James Carles.

 

Au fil des ans, je continue ma formation en danse avec David Zambrano, Nina Dipla, Coraline Lamaison, Roberto Olivan, Sharon Fridman, en théâtre avec Simon Abkarian,Yoschi Ohida, en improvisation avec Joëlle Léandre et Cécile Loyer, en chant avec David Goldsworthy (Roy Hart Theater) et Beñat Achiary, Hélène Sage, Elise Dabrowski.

 

 

Parcours d’interprète

  • « Flagrant Delhi », de Jean Marc Heim

  • « Belvédère », du Collectif l'Art au Quotidien

  • « Ce que la nuit raconte au jour » de Joëlle Bouvier

  • « Entracte » (reprise de rôle) et « Cherry Brandy », de Josef Nadj

  • « Géométrie de Caoutchouc », d’ Aurélien Bory

  • « Belle d'Hier » et « Saison Sèche », de Phia Ménard

  • « IUanMi », de Lali Ayguadé

 

 

De l’autre côté du plateau

  • « Memento » : regard extérieur, metteuse en scène et chorégraphe pour le deuxième spectacle de la (cirque et danse).

  • « Lugar » : chorégraphe pour la (cirque et danse).

  • « Mathilde » : chorégraphe, pour la (théâtre).

 

 

L’improvisation (musique, danse et voix)

Théâtre des Bouffes du Nord, Jazz à Nevers, Jazz à la Villette, Atelier du plateau, Liban, Egypte avec …

  • Peter Corser : saxophone

  • Philippe Gleizes : batterie

  • Elise Caron : chant

  • Djiz : contrebasse, slam

  • Pascal Contet : accordéon

  • Leïla Martial : voix et clown

  • Elise Dabrowski : contrebasse et chant lyrique

  • Théo et Valentin Ceccaldi : violon et violoncelle

  • Julyen Hamilton : danse

 

 

 

Films

 

2014 rôles du maître nageur et de la barmaid dans SI JE SUIS PERDU C’EST PAS GRAVE de Santiago Loza  réalisateur Argentin (dans le cadre du stage des Chantiers Nomades)

 

2014 ENTRAILLES d’Emmanuelle Trépagny sur l’interruption volontaire de grossesse, dans le cadre de La Rallonge, cadavre exquis entre cinéastes et improvisations musicales. Rôle principale, entre jeu d’acteur et danse.